Lorsque l'on cherche à protéger les écosystèmes contre des agressions extérieures qui perturbent leurs mécanismes biologiques, l’idée la plus simple est de chercher au sein des organismes vivants les témoins de ces perturbations. La notion de bio-surveillance vient de lä. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne les rejets de produits chimiques dans l'environnement. Les analystes peuvent détecter des traces de produits chimiques dans des matrices très complexes mais ne peuvent être exhaustives. Les chercheurs ont donc développe depuis de nombreuses années des méthodes de bio surveillance tant au laboratoire que sur le terrain.

« Un SIG est un système informatique de matériels, de logiciels, et de processus conçus pour permettre la collecte, la gestion, la manipulation, l'analyse, la modélisation et l'affichage de données à référence spatiale afin de résoudre des problèmes complexes d'aménagement et de gestion ». Ses usages couvrent les activités géomatiques de traitement et diffusion de l'information géographique .



La cartographie est l’art, la science et les connaissances permettant d’exprimer graphiquement, en général à l’aide de cartes, les entités naturelles et humaines de la terre. Les objectifs de la carte ont évolué. Des premières utilisations qui étaient de percevoir l'impôt et de faire la guerre, la carte est non seulement devenue un outil de contrôle et de conquête mais aussi le document de base sur lequel se projette le monde connu. Aujourd'hui, outil d'information visuelle, elle permet le voyage, la gestion de l'espace géographique et l'optimisation des ressources.